mardi 21 juin 2016

R comme Réutilisation des données publiques

La réutilisation des données publiques a longtemps représenté la pomme de discorde principale entre archivistes et généalogistes, exposée dans un certain nombre d'affaires qui ont permis de faire jurisprudence... et quelquefois d'y voir plus clair !

Programme et badge distribués
lors de la journée d'études #JEGda2016
Si toutes les questions ne sont pas clarifiées, loin s'en faut... les positions ont néanmoins évolué et il est possible désormais 
d'assister à des échanges sereins et constructifs entre les professionnels en charge de la conservation et de la 
communication du patrimoine et les représentants d'entreprises comme Genealogie.com.

C'était le cas notamment lors de la journée d'études organisée par 
les étudiants du master Culture & Communication parcours Gestion de l'archivage (GDA) où Emmanuel Condamine  (Directeur général 
– Généalogie de Genealogie.com) est intervenu sur La réutilisation 
des données publiques : Les services publics d’archives, acteurs d’une économie des données ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire