B comme Blason communal

En France, toute personne peut se doter d'armoiries, et les communes disposent de la souveraineté totale en la matière depuis 1884. Le blasonnement, c'est-à-dire la description des armoiries, figure au texte de la délibération du conseil municipal... acte officiel de création du blason communal.

Si s'offrir son propre blason c'est tendance, pour ma part j'avoue ne m'intéresser à ces questions d'armoiries que depuis très peu de temps... dans le cadre de mes nouvelles missions aux Archives de France en lien avec la Commission nationale d'héraldique

À une exception près, les armoiries de la commune mosellane de Betting, berceau de ma famille depuis des générations !
D'or au cep de vigne de sinople, fruité de trois grappes de gueules
Armoiries adoptées par la commune de Betting
Inspirées directement des armes de la famille de Marien, qui furent seigneur de Betting et dont un membre est enterré dans le cimetière du village. Il pourrait s'agir de la tombe de François Joseph de Marien, qui fut maire de la commune au tout début du XIXe siècle. 

Ces blasons sont incontestablement de précieuses auxiliaires de l'histoire et l'immense travail de mise en ligne de la Bibliothèque nationale de France un atout majeur pour la recherche dans les collections généalogiques.
Armorial général de France par Charles d'Hozier (1697-1709). XVIII Lorraine.


Afin d'alimenter la geste familiale, j'ai réussi au début de mes recherches à rapprocher nos familles en remontant à l'un de mes ancêtres, Henri Schwartz, décédé à Seingbouse en 1702. Mais notre histoire commune est essentiellement liée à la terre... par le biais du jardin cultivé par mon père pendant des années à l'emplacement même de l'ancien château détruit au XIXe siècle.

Commentaires

  1. Superbe ce blason !
    Cette famille de Marien m'intéresse car un certain Joseph Nicolas Marien (procureur à Maizières lès Vic) a été le parrain d'une fille de mes ancêtres, Catherine Josselin, née à Maizières-lès-Vic alors que ses parents se sont mariés à Montmédy (55) et y ont vécu après... Si jamais tu l'as rencontré au cours de tes recherches, cela m'intéresse ;-)
    Elise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le trouve également très beau... et facile à blasonner, ce qui n'est pas toujours le cas !
      J'ai en effet quelques de Marien dans ma base... mais souvent avec les mêmes prénoms. Je regarderai cela de plus près après le challenge...

      Supprimer
  2. Pas de trésor mis au jour par votre père en binant ses rangs de pommes de terre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, malheureusement... et ce n'est pas faute d'avoir creusé !

      Supprimer
  3. Sur le blason de ma commune de naissance, des raisins également. tu m'as donné une bonne idée d'article ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, en Moselle en général et à Betting en particulier on cultivait la vigne, ce qui transparait dans le toponyme Am Rebberg... http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10224988h/f1.zoom

      Supprimer
  4. C'est déjà plus parlant que les blasons avec juste des carrés de couleur :) Je n'ai pas cherché s'il y avait attaché à ma famille :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis limitée à ma commune à ce jour... mais peut-être que je me lancerai un jour dans la quête des armoiries de mes ancêtres paysans... Dans tous les cas, je réfléchis sérieusement à la création d'un blason familial !

      Supprimer
  5. C'est une bonne idée de parler de Blason et cela m'en donne une supplémentaire qui sera de trouver pour chacun de mes ancêtres le blason de la ville où il est né, marié et décédé. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce commentaire. Pour cela, wikipedia est une bonne base de départ http://fr.wikipedia.org/wiki/Armorial_des_communes_de_France qu'il convient de vérifier par la suite.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

A comme Addiction

A comme Aliénor d’Aquitaine

C comme Carte du combattant